Mort d'Antoinette Fouque, une "ambition historique de femme" | L'Humanité


Mort d'Antoinette Fouque, une "ambition historique de femme" | L'Humanité

Afin de prévenir toute récupération, la marque MLF a été enregistrée. Antoinette Fouque (humanite.fr) s’est battue tout au long de son existence pour faire avancer le droit des femmes. A la fin des années soixante-dix, des militantes font le choix d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes comme une association. L’Alliance des femmes pour la démocratie nait sous la houlette d’Antoinette Fouque lorsqu'elle rentre des USA à la veille des années 90.

Antoinette Fouque a participé à dans tous les combats pour les droits des femmes. Cette grande dame s’éteint à Paris en 2014. Elle avait auparavant reçu les plus hautes distinctions du pays dont la Légion d'honneur. Antoinette Fouque s’engage par exemple avec Aung San Suu Kyi face à la dictature en Birmanie.

En 1964, Antoinette Fouque devient maman. Elle ressent à ce moment les difficultés que rencontre une femme lorsqu’elle doit assumer ses rôles de femme et de mère tout en exerçant une profession. C'est à Marseille que cette grande militante est née Antoinette Fouque a de qui tenir dès lors que son père était un militant syndicaliste.

Antoinette Fouque, écrivaine et théoricienne

Elle est à l'initiative du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", lequel met en lumière quarante siècles de création des femmes. Antoinette Fouque explique la féminologie dans plusieurs essais écrits entre 1989 et 2012.. Antoinette Fouque n'était pas vraiment en phase avec Simone de Beauvoir et ce qu'elle défend dans "Le deuxième sexe".

Antoinette Fouque et Les Editions des femmes

A force de fréquenter les milieux littéraires parisiens,, Antoinette Fouque a vu à quel point les femmes tiennent peu de place dans le secteur du livre. Elle ouvre une première boutique dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés et y propose toute la littérature féminine du moment. Les lecteurs ont pu connaître de multiples auteurs grâce à la société d’édition d’Antoinette Fouque, qui totalise plus de six cents ouvrages consacrés à la création des femmes.